Notre histoire

Le gilet

Éric Goldberg rend hommage à son père Lou, qui avait sept ans quand il a immigré au Canada avec ses parents. En 1946, Lou a fondé ce qui allait devenir une institution montréalaise : Lou Goldberg, bijoutier-joaillier. La première « boutique » de Lou était en fait un gilet fait sur mesure et munies de nombreuses poches. Ces poches lui permettaient de transporter des bijoux et autres objets précieux quand il rendait visite à des clients chez eux. Les relations solides que Lou a tissées au fil des ans avec ses clients sont la raison même de la longévité de son entreprise familiale pendant plus de soixante ans ! C’est ainsi qu’Éric a fait de la création, du remodelage et de la vente de bijoux son quotidien.

« Voilà ce que je connais, l’univers dans lequel j’ai grandi, regardant mon père faire, et ce que je fais à mon tour depuis maintenant des années. Cela fait partie intégrante de ma vie ! »

La coccinelle

Lou, le père d’Éric, portait tous les jours au travail une épingle à cravate en or et en émail à l’effigie d’une coccinelle. Lou était bien connu aussi pour en avoir quelques-unes sur lui afin d’en offrir à certains de ses clients les plus chers.

« Mon père, dit Lou, aimait beaucoup son épingle à cravate Coccinelle, car elle en était venu à symboliser Atelier Lou. »

Atelier Lou

Il est rare qu’une marque puisse incarner à la fois l’expérience et le désir de créer quelque chose de nouveau, de moderne et d’original.

« Les relations de confiance que nous avons bâties avec notre clientèle expliquent la force motrice qui anime Atelier Lou, ça et le fait que nous puissions créer le bijou dont rêve quelqu’un, un bijou qui se dénotera par sa particularité et son unicité. »


ADRESSE
376, avenue Victoria, bureau 100
Westmount QC H3Z 1C3
514 506-8174     

HEURES D’OUVERTURE
lundi, sur rendez-vous
mardi et mercredi de 10h à 17h30
jeudi et vendredi de 10h à 18h
samedi de 12h30 à 17h
Fermé le dimanche